Réussir sa négociation immobilière à Paris

Vous avez visité un appartement qui correspond à ce que vous cherchez et vous souhaitez réussir votre négociation immobilière. Voici les conseils d’un chasseur immobilier !

négociation immobilière

1-Faire parler le vendeur

Afin de mener à bien une négociation immobilière, le plus important est d’obtenir le maximum d’informations.
Alors, faites parler le vendeur :
– Connaitre ses motivations : pourquoi le propriétaire vend cet appartement, est-il pressé de vendre ?
– A-t-il déjà trouvé un autre appartement : s’il a déjà trouvé un autre appartement, il a sans doute un crédit-relais à rembourser.
– Depuis combien de temps l’appartement est à vendre : s’il est en vente depuis plus d’un mois, l’appartement a sans doute des défauts (prix trop élevé, manque de luminosité, étage élevé sans ascenseur, …). A vous d’identifier les défauts pour vous en servir dans la phase de négociation.
– A t’il déjà reçu des offres et à quel prix ?
– Gestion de la copropriété : des travaux importants sont-ils prévus dans les années à venir ? N’hésitez pas à contacter le syndic.
– …
Dans un premier temps, vous aurez compris qu’il est primordial d’en savoir le plus possible pour définir sa stratégie et identifier les bons arguments.

2-Définir une stratégie

Pour entamer toute négociation immobilière, il faut se fixer des objectifs chiffrés :
– Prix plancher : il s’agit du prix à partir duquel vous souhaitez démarrer les négociations.
– Prix maximum que vous êtes prêt à investir dans l’achat de l’appartement.
La définition de ses objectifs est capitale dans la négociation car si vous fixez un prix plancher trop bas, le vendeur ne vous prendra pas au sérieux et si votre prix maximum est trop élevé, vous risquez de sur-payer l’appartement.
Pour définir cette stratégie, nous vous recommandons de vous faire aider par un professionnel qui pourra vous aiguiller.

3-Identifier les bons arguments

Au delà du prix plancher et du prix maximum, il faut bien préparer et choisir ses arguments. N’hésitez pas à imprimer un dossier dans lequel vous illustrez vos arguments (annonces d’appartements similaires, prix au m² du quartier, estimation des travaux, décote liée à un défaut de l’appartement, …).

4-Etre à l'écoute du vendeur

N’oubliez jamais que pour qu’une négociation immobilière réussisse il faut que les deux parties soient satisfaites du résultat des négociations. C’est dans cette phase de la négociation qu’il faut utiliser toutes les informations que vous avez réussi à glaner précédemment.
Si le vendeur est pressé, montrez lui que vous êtes prêt à signer rapidement. Insistez sur la solidité de votre plan de financement et sur le fait que la vente sera bouclée dans les plus brefs délais.
Si le vendeur ne peut pas libérer son appartement avant 3 mois, montrez vous conciliant en lui signifiant que vous êtes compréhensif sur ce point.
Bref, il faut montrer au vendeur que vous êtes à son écoute et que vous êtes prêt à faire des concessions, mais que ces concessions doivent se répercuter sur le prix d’achat.

5-Finaliser rapidement

Une fois que vous avez trouvé un terrain d’entente sur le prix, il faut être réactif et planifier la signature du compromis de vente le plus rapidement possible. Pour cela, il faut avoir bien préparé son dossier d’achat avec son chasseur d’appartement et son notaire.

Voici les 5 clés pour réussir une bonne négociation immobilière.

Pour en savoir plus sur le métier de chasseur immobilier Paris.

Pour en savoir plus sur la recherche d’appartement par surface.

Pour en savoir plus sur la recherche d’appartement par arrondissement.

Pour en savoir plus sur la recherche d’appartement par type de bien.

Les conseils d'un chasseur d'appartement à Paris